aelbrecht-maes s.a. constructions métalliques

page d'accueil »  entreprise » histoire

Bâtiment   Atelier   Machine

» Une société unipersonnelle devenue S.A. ...

En 1914, Maurice Aelbrecht crée sa société en tant que maréchal-ferrant, chaudronnier et ferronnier d'art dans la Ossenstraat 11 à Gand.

 

En 1933, la société déménage aux numéros 11 et 12, Visserij avant de s'élargir avec un deuxième site Visserij 41 en 1955. Les activités comprennent à ce moment-là les constructions métalliques au sens large du terme. La société emploie alors une vingtaine de travailleurs.

 

En 1967, la société unipersonnelle devient la PVBA/SPRL Aelbrecht-Maes, avec pour gérant Georges Maes, beau-fils de Maurice Aelbrecht.

 

En 1974, Roland Maes, fils de Georges Maes, est nommé gérant.

 

À partir de 1980, la société réalise régulièrement des travaux destinés à l'exportation, notamment aux Émirats arabes unis, en Arabie saoudite, en Irak, en Libye, au Viêtnam, à la Barbade, en Russie, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en Suède, au Nigéria, en Algérie, au Bénin, au Cameroun, en Angola, au Zaïre, au Rwanda, au Burundi, en Égypte, au Portugal (Açores), en Jamaïque et en Azerbaïdjan.

 

En 1989, les terrains situés au 131 de la Skaldenstraat sont pris en concession et le site actuel y est construit. Dans le même temps, la société devient la S.A. Aelbrecht-Maes.

 

En mars 1993, Tom Maes, fils de Roland Maes, entre en service au sein de la société. En 1996, Hans Maes, fils de Roland Maes, entre à son tour en service. Boris Pintelon, beau-fils de Roland Maes, intègre la société en 1999.

 

C'est ainsi qu'Aelbrecht-Maes assure sa succession et perpétue son savoir-faire depuis 4 générations.